Aller au contenu principal

Irradiation d’un travailleur d’un producteur de cuves, réservoirs sous pression et tanks

À l'aide de diverses techniques, des contrôles de qualité sont régulièrement effectués sur les conduites critiques tels que les gazoducs et les conduites sous pression. L'une de ces techniques est la radiographie, dans laquelle un appareil à rayons X est utilisé pour obtenir, entre autres, une image radiographique des soudures des tuyaux.

Le 6 septembre 2022, un employé d’un fabricant de cuves, réservoirs sous pression et tanks a été brièvement exposé aux radiations de l'appareil à rayons X utilisé lors d'un contrôle non destructif par une entreprise spécialisée. La dose de radiation reçue par l’employé a dépassé la limite de dose légale pour les personnes du public, mais aucun effet direct n'a été observé chez le travailleur. A aucun moment, la population n’a été exposée aux radiations. Il n'y avait donc aucun risque pour la population et l'environnement.

Le 15 septembre 2022, deux inspecteurs nucléaires de l'AFCN se sont rendus sur le site pour reconstituer l'incident et établir un plan d'action afin d'éviter que des incidents similaires ne se reproduisent à l'avenir. L'AFCN classe cet incident au niveau 2 de l'échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (INES) car un travailleur non professionnellement exposé a été exposé à des rayonnements ionisants.