Aller au contenu principal
AFCN - Agence Fédérale de Controle Nucléaire Imprimer la page en cours

Ensemble pour vous protéger

Visite d’une délégation parlementaire néerlandaise à l’AFCN

Le vendredi 13 avril 2018, une délégation du Comité permanent « Infrastructuur en Waterstaat » (compétente en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection) de la Chambre néerlandaise a effectué une visite de travail à l’Agence fédérale de Contrôlé nucléaire. L’objectif de cette visite était de clarifier le rôle de l’AFCN en tant que régulateur nucléaire et d’aborder certains dossiers d’actualité concernant la sûreté nucléaire. 

Les centrales nucléaires belges de Doel et Tihange se situent près de la frontière avec les Pays-Bas. Les parlementaires néerlandais suivent donc avec attention les sujets liés à la sûreté nucléaire en Belgique et le rôle de l’AFCN dans ce domaine. 

L’AFCN attache beaucoup d’importance à une communication transparente. Dans ce cadre, l’Agence a volontiers détaillé son rôle de régulateur nucléaire, et la mission qu’elle poursuit, à savoir protéger la population, les travailleurs et l’environnement contre les dangers des rayonnements ionisants. 

Après une première introduction sur les compétences générales de l’AFCN, certains dossiers d’actualité ont ensuite été discutés. L’AFCN a notamment présenté les grands principes relatifs à l’exploitation à long terme des réacteurs, ainsi que l’arrêt définitif et le démantèlement de ceux-ci. Parmi les autres sujets traités figuraient notamment le dossier des flocons d’hydrogène dans les cuves de Doel 3 et de Tihange 2. Sur ce dossier, l’AFCN a répété ses conclusions en indiquant que l’intégrité structurelle des cuves des réacteurs est conforme aux normes de sûreté imposées. Les deux parties ont également discuté de la coopération transfrontalière et internationale. L’AFCN a confirmé la bonne coopération avec son homologue néerlandais, l’ANVS. 

La rencontre entre la délégation néerlandaise et l’AFCN s’est déroulée dans un climat constructif.