Aller au contenu principal

Médecine dentaire

Médecine dentaire

Cette page est destinée à toute personne ayant recours aux rayonnements ionisants dans le cadre de la médecine dentaire. 

Conditions générales et responsabilités 

Je suis un exploitant/gérant et je possède des appareils de radiographie dentaire

  • J'ai conclu un contrat avec un organisme agréé de contrôle physique (Be.Sure/Techni-Test/Vinçotte) notamment pour :
    • la réception des installations, qu’elles soient nouvelles ou modifiées ;
    • les visites d’évaluation en radioprotection : 1x/an (tous les 10 à 14 mois).
  • J’ai conclu un contrat avec un expert agréé en radiophysique médicale, notamment pour : 
    • la mise en service des installations, qu’elles soient nouvelles ou modifiées (la mise en service par l'expert agréé en radiophysique médicale fait partie du processus de réception) ;
    • le contrôle de qualité des installations. Ceux-ci sont au moins tous les trois ans pour les appareils de radiographie dento-maxillofaciale simples et tous les ans pour les appareils de tomodensitométrie à faisceau conique ;
    • des conseils lors de l'élaboration des spécifications techniques de nouveaux appareils et la participation à l'évaluation des offres.
  • Je dispose et conserve les documents pertinents pendant 30 ans, sur papier ou sous forme électronique.

  • Si l’analyse de risques - approuvée par l'expert agréé en contrôle physique - révèle que j’emploie des travailleurs professionnellement exposés aux rayonnements ionisants, je dois :
    • leur assurer une surveillance médicale et dosimétrique appropriée ;
    • conclure un contrat avec un médecin du travail agréé ;
    • veiller à ce que les doses reçues par les travailleurs professionnellement exposés dans mon établissement soient enregistrées dans le registre de dose national.
    • m'assurer que, avant leur affectation et ensuite chaque année, ils sont informés des risques, des normes de base et des mesures et moyens de sécurité en rapport avec les rayonnements ionisants et que ces informations ont été approuvées au préalable par mon expert agréé en contrôle physique et sont toujours disponibles sous forme écrite.

  • J’organise un service interne de contrôle physique (SICP) et m’assure de son bon fonctionnement. Ce service se compose :
    • d’un chef de service* chargé de veiller à la bonne organisation ;
    • d’un ou plusieurs Agents de radioprotection (ARP)**
      * Le chef de service et le ou les ARP doivent suivre une formation de base et une formation continue pour exercer ces fonctions. En tant que dentiste, vous êtes exempté de cette formation de base à condition d'être considéré comme étant autorisé à utiliser des rayons X à des fins d’imagerie dento-maxillo-faciale ; mais vous ne l'êtes pas pour la formation continue.
      ** En pratique, il peut s'agir de la même personne que le chef de service. Les deux fonctions doivent dans tous les cas être exercées par des personnes faisant partie du personnel salarié de l’exploitant. Si vous exploitez plusieurs cabinets, au minimum un ARP doit être désigné par site.
  • Je fournis un document décrivant l’organisation de mon service interne de contrôle physique et les tâches que les ARP doivent réaliser. Ce document est approuvé par moi-même et l’expert agréé en contrôle physique.

  • Je vérifie que les dentistes, les personnes habilitées réalisant elles-mêmes les radiographies sous la responsabilité d'un dentiste autorisé ou l'assistant dans cette tâche, ainsi que les collaborateurs du SICP ont suivi la formation appropriée et bénéficient chaque année d'une formation continue.
  • Je peux démontrer que l'information sur les risques des rayonnements ionisants et sur les normes de base et mesures et moyens de sécurité pour s'en protéger aux travailleurs, ainsi qu'aux travailleurs externes, aux étudiants et aux stagiaires, qui peuvent être exposés aux rayonnements ionisants dans mon cabinet est :
    • approuvée par l’expert agréé en contrôle physique ;
    • disponible sous forme écrite ;
    • donnée aux travailleurs/travailleurs extérieurs et étudiants lors de leur entrée en service et répétée au moins une fois par an.
  • Je vérifie si les dentistes utilisant les appareils à rayons X sont autorisés à cette fin.
Je suis un dentiste et j’utilise des appareils de radiographie dentaire

  • Je suis enregistré en tant qu’utilisateur des rayons X à des fins d’imagerie dento-maxillo-faciale.
  • J'utilise moi-même les appareils de radiographie dentaire ou j’en délègue l’usage à une personne habilitée sous conditions.
  • J’ai achevé la formation requise et je suis une formation continue
  • Je justifie et j’optimise les expositions individuelles.
  • J’applique les mesures de sécurité approuvées par l’expert agréé en contrôle physique (procédures de travail).
Je suis hygiéniste bucco-dentaire ou infirmier dans un cabinet dentaire et utilise des appareils à rayons X (= personne habilitée)
  • Si je réalise moi-même des radiographies sous la responsabilité d'un dentiste autorisé ou si je l'assiste dans cette tâche, je serai considéré comme personne habilitée.
    Remarque : un assistant dentaire n'est en aucun cas considéré comme personne habilitée.
  • En tant que personne habilitée, j’ai achevé la formation de base requise et je suis une formation continue. 
  • J'applique les mesures de sécurité approuvées par l’expert agréé en contrôle physique (procédures de travail).

Réglementation spécifique/ Informations

Utilisation d'appareils portables de radiographie dentaire intra-orale 

Recommandations de bonnes pratiques et autres études 

Inspections de l'AFCN (médecine dentaire)

 

Date de la dernière mise à jour : 
01/09/2022