Aller au contenu principal

Limites de doses officielles

Ces limites de dose constituent le seuil de ce que la législation considère comme juste tolérable. Elles ne doivent pas être considérées comme un 'crédit de dose' et, en-dessous de ce seuil, la radioprotection doit être optimisée.  

Catégorie Limites de doses
Personnes professionnellement exposées (**) - étudiants de plus de 18 ans inclus Dose effective : 20 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Dose équivalente (H) :
Cristallin : 150 mSv* par 12 mois consécutifs glissants
Peau (moyenne de la dose à la peau sur une surface d'1 cm2) : 500 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Mains, avant-bras, pieds et chevilles : 500 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Apprentis & étudiants
(16 -18 ans) - personnes professionnellement exposées
Dose effective : 6 mSv par an
Dose équivalente :
Cristallin : 50 mSv* par 12 mois consécutifs glissants
Peau (moyenne de la dose à la peau sur une surface d'1 cm2) : 150 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Mains, avant-bras, pieds et chevilles : 150 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Personnes du public - personnes non professionnellement exposées Dose effective : 1mSv par an
Dose équivalente :
Cristallin : 15 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Peau (moyenne de la dose à la peau sur une surface d'1 cm2) : 50 mSv par 12 mois consécutifs glissants
Mains, avant-bras, pieds et chevilles : pas d'application
Enfant à naître Dose effective : 1 mSv durant la grossesse

(*) Lors de la transposition de la Directive européenne 2013/59 EURATOM « fixant les normes de base relatives à la protection sanitaire contre les dangers résultant de l'exposition aux rayonnements ionisants »  dans la réglementation belge, les limites de dose professionnelles pour le cristallin seront abaissées à 20mSv (15 mSv pour les apprentis et étudiants de moins de 18 ans).

(**) Un travailleur est considéré comme une personne professionnellement exposée s’il existe un risque que l’une des limites de doses fixées pour le public soit dépassée.