Aller au contenu principal

Évènements classés sur l'échelle INES en Belgique durant les 12 derniers mois

Évènements classés sur l'échelle INES en Belgique durant les 12 derniers mois

L'échelle INES doit uniquement être considérée comme un outil de communication destiné à faciliter la perception par les médias et le public de l'importance en matière de sûreté des événements nucléaires.

Elle ne constitue donc pas un outil d'évaluation de la sûreté nucléaire des installations et ne peut, en aucun cas, servir de base à des comparaisons nationales ou internationales en matière de sûreté.

Evénements classés sur l'échelle INES en Belgique durant les 12 derniers mois
Date Établissement Niveau INES Description de l'évènement
2019-09-11 JRC Geel 1 Le 11 septembre 2019, lors des travaux d’excavation sur le site du JRC Geel, une conduite de gaz a été endommagée engendrant une perte de gaz. Cette perte a été rapidement arrêtée et la conduite a été réparée. Cet évènement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES. Il n’a eu aucun impact sur la population, les travailleurs et sur l’environnement.
2019-08-07 JRC Geel 1 Lors des travaux d'excavation sur le site du JRC Geel, l'un des deux principaux câbles électriques a été coupé le 7 août, entraînant une défaillance de l'alimentation du site. Les générateurs diesel ont été mis en marche et tous les systèmes de sûreté qui y étaient connectés étaient actifs. Comme il y a deux câbles d’alimentation principaux sur le site, il était possible de passer au second câble. L'électricité a été rétablie dans l'heure. Cet événement n'a eu aucun impact sur la sécurité des employés, de la population ou de l'environnement.
2019-06-15 Tihange 2 1 Le 15 juin 2019, Electrabel a constaté durant les opérations de vérification de l’état du réacteur de Tihange 2, en cours de redémarrage, qu’une des cellules électriques alimentant le système d’aspersion de l’enceinte (un équipement de sûreté) n’était pas installée correctement. La situation a été rétablie. L’évènement a été classé au niveau INES de base 0, mais remonté à 1 étant donné que l’une des causes est l’utilisation d’une procédure inappropriée.
2019-05-15 SCK-CEN 1 Lors de la manipulation d'une capsule de Sélénium-75 au sein des laboratoires du BR2, la capsule a été endommagée. Une petite partie du Sélénium radioactif s'est ensuite retrouvée dans l'atmosphère via la ventilation. Le Sélénium-75 est un radio-isotope utilisé pour des applications industrielles.
Les premières mesures avaient démontré que le rejet radioactif était très limité et que des mesures visant à protéger la population et la chaîne alimentaire n'étaient pas nécessaires. Des échantillons et calculs supplémentaires réalisés par le SCK-CEN ont confirmé ces résultats.
L'événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES. Il s'agit d'une anomalie car les émissions ont dépassé les limites prescrites.
2019-03-05 Doel 3

1

Au lieu d'un seul appareil de chauffage, deux appareils ont été utilisés sur un accumulateur de Doel 3. Ceci aurait pu causer une température trop élevée. Cependant, les vérifications ont montré que cela ne s'est pas produit. La situation a depuis été corrigée. Cet événement n'a eu aucun impact sur la sûreté des employés, de la population ou de l'environnement.
2019-01-29 Belgoprocess 1 Lors des travaux de démantèlement d'une installation hors service, un câble d'instrumentation de la ventilation a été accidentellement coupé, de sorte que la ventilation dans le bâtiment a été brièvement interrompue. Le problème a été rapidement résolu. Cet événement n'a eu aucun impact sur la sûreté des employés, de la population ou de l'environnement.
2018-12-19 Doel 3 1 Il manquait un câble d’instrumentation pour les générateurs diesel de secours de Doel 3. Ces générateurs ne fonctionneraient donc pas correctement en cas d’accident externe. La situation a entretemps été rectifiée.
2018-11-30 IRE 1 Vendredi 30 novembre, lors de la préparation d’iode-131 à usage médical, un dégagement d’au maximum 50 TBq a eu lieu dans la cellule de production de l’IRE (Institut des Radioéléments – Fleurus). La réaction chimique a été arrêtée et l’I-131 diffusé en cellule a été extrait par la ventilation et piégé au niveau de l’installation.
Cet évènement n’a eu aucun impact sur les travailleurs ni sur la population et aucun rejet de substance radioactive dans l’environnement n’a eu lieu.
2018-11-07 Doel 1 1 Durant la révision de Doel 1, l’exploitant a constaté que certaines des pompes assurant le refroidissement du réacteur lors d’un arrêt n’étaient pas disponibles. Il s’agit des pompes SC (Shutdown Cooling).
Entretemps, toutes les pompes ont été réparées et sont à nouveau disponibles.
Cet évènement n’a eu aucun impact sur la santé du personnel et de la population, et sur l’environnement.
2018-11-07 Tihange 1 1 Durant l’arrêt planifié de Tihange 1, l’exploitant a découvert qu’entre le 23 juin 2018 et le 14 juillet 2018, le second système d’alimentation électrique externe n’était pas disponible. Cet évènement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES, ce qui correspond à une anomalie. Il n’a eu aucun impact sur la population, les travailleurs et sur l’environnement.
En savoir plus
2018-10-12 Doel 3, Doel 4, Tihange 2 et Tihange 3 1 L’AFCN a décidé de classer au niveau 1 de l’échelle INES la problématique du béton dans les bunkers de Doel 3, Doel 4, Tihange 2 et Tihange 3. Une dégradation du béton a été constatée dans les bunkers de ces réacteurs. De plus, à Tihange 2 et Tihange 3, des anomalies ont également été constatées au niveau de l’armature du béton du bunker. 
En savoir plus